remédiation cognitive et réhabilitation psychosociale

Logo du C3RP, centre référent en remédiation cognitive et réhabilitation psychosociale Le C3RP, Centre référent en Remédiation Cognitive et Réhabiltation Psychosociale,  est une structure intersectorielle et transpolaire (pôle 15 et pôle 16) existant depuis l’année 2010 et reconnue depuis décembre 2012 par l’ARS comme centre de ressources pour la diffusion des méthodes de remédiation cognitive sur la région Ile-de-France. Il est co-dirigé par les Dr Isabelle Amado et Corinne Launay, et en psychiatrie infantile, par le Dr Catherine Doyen.

Des programmes de remédiation cognitive et réhabilitation psychosociales adaptés

Ce centre a pour objectif d’améliorer l’insertion et la réhabilitation des patients avec psychose ou troubles du spectre autistique au moyen de thérapies psychosociales, et en particulier par l’utilisation de programmes de remédiation cognitive. Le C3RP a comme particularité de proposer des programmes adaptés à l’état clinique du patient et à son projet de vie en accord avec son médecin référent et l’équipe qui le suit. Ainsi différents programmes de remédiation cognitive ou de cognition sociale sont envisagés en accord avec le patient et l’équipe soignante durant plusieurs mois et se prolongent par un soutien régulier du patient lors de la mise en œuvre de son projet de réhabilitation ou d’une reprise d’activité professionnelle ou universitaire. La personnalisation des différents programmes et l’adaptation de plusieurs techniques de remédiation cognitive au plus près des patients et des prises en charge de secteur des différentes structures qui nous adressent ces patients, a valu en 2014, pour le Docteur Isabelle Amado co-responsable de cette structure, la remise d’un Award Science to Practice, au congrès international de Remédiation Cognitive à New York.

Le C3RP un exemple suivi

Par ailleurs en juillet 2014, le modèle du C3RP ayant été trouvé si utile à la communauté de patients souffrant de difficultés psychologiques et si proches des réalités quotidienne de vie des patients, il a été décidé d’adapter les principes de la remédiation cognitive tels que déployés dans ce centre sur l’ensemble des services de santé mentale et centres médico psychologiques de l’état de New York (programme rebaptisé par l’Office of Mental Health « The New French Connection »), avec potentiellement 700 000 patients qui peuvent bénéficier de ces parcours de remédiation et de réhabilitation personnalisés et coordonnés. D’autres pays comme la Tunisie ont également décidé à partir du modèle du C3RP de suivre ces programmes, et des contacts sont pris pour des applications au Japon et aux Pays Bas.


nos partenaires :


 

Centre Référent en Remédiation Cognitive et Réhabilitation Psychosociale