Autisme et Remédiation Cognitive selon Josef Schovanec

Ce programme a servi également à des non-autistes

On a eu également […] des exemples d’informaticiens [non] autistes, des gens qu’on pourrait penser […] porteurs de schizophrénie ou autre.

[…] Nous connaissons […] tous, du moins ceux qui ont ont connu l’informatique des années 80, les super ordinateurs CRAY, […]. Que veut dire CRAY ? C’est tout simplement le nom d’un monsieur […].

diapo 9 et 10
 
Seymour Cray et son super-ordinateur
Seymour Cray

[…] C’était quelqu’un que […] l’on pourrait considérer comme schizophrène, […] il creusait des tunnels sous sa maison et dans ces tunnels il entrait en contact avec des OVNIs, paraît-il. […] En tout cas c’est […] étonnant comme aptitude, je ne l’ai pas je vous l’avoue, mais néanmoins, je pense que cette aptitude […], aujourd’hui nous en profitons […] tous puisque dans nos ordinateurs nous utilisons des technologies issues des travaux de ce monsieur […], de la remédiation cognitive […], réalisée […], d’une certaine façon, par Monsieur CRAY.