Handicap psychique et autonomie, par Denis Legay

42 vues
Denis Legay : Handicap psychique et autonomie

« Handicap psychique et autonomie » l’intervention filmée de Denis Legay lors de la 2ème journée du C3RP en juin 2013, Paris, Hôpital Sainte-Anne.

Texte issu des diapositives (extrait) :

Handicap psychique et autonomie

Denis Leguay (Angers)

 La « situation » de handicap psychique

« Situation prolongée ou intermittente de difficultés dans l’accomplissement des activités domestiques, sociales et citoyennes dans un environnement donné et du fait d’un problème de santé persistant ou durable, lié à […] un trouble du développement ou une maladie mentale »

(Loi du 11 février 2005)

L’autonomie sociale

– Une porte d’entrée dans le champ du « Handicap Psychique »
– Une dimension mesurable
  • Intéressante pour la recherche
  • Moins utile pour le soin ou la compensation
– Mais une dimension très extensive
  • Quelles relations avec la cognition ?
  • Cognition sociale, métacognition ?
  • L’autonomie est-elle prédictible ?

Un nouveau niveau de description (passerieux, 2010)

Altération de fonctions psychiques ou cognitives : « mécanismes de production »
fleche-bas
Modalité d’expression dans la vie quotidienne
fleche-bas
 Limitations d’activité ou restrictions de participation … subies dans son environnement par la personne…

Troubles des fonctions exécutives, de l’attention et des Capacités d’apprentissage (Passerieux, 2010)

Arguments en faveur d’un lien entre l’atteinte des fonctions exécutives et le fonctionnement dans la vie quotidienne :

  • Observation des difficultés dans la vie quotidienne
  • lien largement démontré, ce sont les déficits cognitifs pour lesquels les effets de taille sont 11es plus importants (Green 1996; Penn1997; Green 2000).
  • cible des programme de remédiation cognitive

Vitesse de traitement (liées aux capacités attentionnelles) : marqueur +++ du devenir fonctionnel et de la capac1te à bénéficier d’un environnement stimulant ou d’un programme de réhabilitation.

Lien entre l’atteinte des fonctions ~exécutives et la clinique des troubles schizophréniques

  • Lien démontré avec les symptômes positifs, avec la désorganisation +++, en particulier les troubles de la communication et avec les symptômes négatifs

Mais que recouvre la dimension de l’autonomie, et que cible-t-on pour la mesurer ?

Les outils de mesure du fonctionnement global (CNSA)

http://www.cnsa.fr/IMG/pdf/hand_psy_biblio_VOLET1definitif_CNSA.pdf

– Les outils issus des classification

  • WHO-DAS Il, (échelle d’évaluation des incapacités de l’OMS) 6 domaines, adaptation transculturelle.
  • MHAVIE (mesure des habitudes de vie)

– le Geva et les outils satellites

  • Le GEVA, guide d’évaluation multidimensionnel, (outil de référence national) 6 volets : médical, psychologique, familial et social, professionnel, éducatif, habitat et cadre de vie. Volet central réservé aux activités, aux participations sociales et aux environnements (8 domaines).
  • EGEA, (Barreyre)(échelle globale d’évaluation de l’autonomie, testé en médico-social) pas de tests psychométriques. 52 items 10 domaines de vie guide  » Isère » d’évaluation des personnes handicapées psychiques (ReHPI)

Les outils de mesure du fonctionnement global (CNSA)

– Un outil transversal

  • CAN-F (évaluation des besoins de Camberwell, 22 énoncés, 4 niveaux: fonctionnement1 interventions, beso1ns (4 catégoriesL satisfaction)

– Les outils arrimés aux outils cliniques

  • l ‘EGF (échelle globale de fonctionnement, DSM, axe V)
  • l’lnterRai MH (version « Mental Health » de L’lnterRai, croisement des difficultés dans les activités de la VQ et d’indicateurs de pathologie) Ontario. Conçu pour soutenir la planification du soin (care), et la mesure des résultats

– Un outil avec choix de vie

  • le CASIG : Client Assessment of Strengths lnterests and Goals Version française (Wallace et al, 2001) évalue les buts, les beso1ns, les habiletés. 2 versions, dont une auto-administrée

Les outils de mesure du fonctionnement plus ciblés (CNSA)

– Les outils du parcours de vie

  • L’Inventaire des rôles, (Hachey et al, 1995)
  • I’OPHI Il (L’Occupational Performance History Interview) (Kielhofner et al, 1988) mesure l’identité et la competence occupationnelle, l’impact de l’environnement.

– Les outils d’habiletés sociales

  • I’EAS, (échelle d’autonomie sociale, Leguay et Cochet) 17 items, 5 sous-ensembles
  • l’EHVA, (échelle des habiletés de vie autonome, version française de l’Independant Living Skills Survey (ILSS) 7 échelles comprenant 57 énoncés
  • L’ACIS, L’Assessment of Communication and Interaction Skills (ACIS) (Lecomte, 2006) mesure les habiletés de communication
  • La SAS Il (Social Adjustment Scale de Weiss man et Bothwell) ou EAS pour l’échelle d’adaptation sociale (Waintraub, 1993). 9 échelles totalisant 57 énoncés

Les outils de mesure du fonctionnement plus ciblés (CNSA)

– Les outils de capacités au travail

  • TACTIS Test d’aptitude et de compétence au travail et à l’insertion sociale (91 -07) Espoir du Morbihan, 29 items, 4 groupes de capacités (cognitif, relationnel… ).
  • Outil « Corbière », « Obstacles à l’insertion au travail et sentiment d’efficacité pour les surmonter, 43 obstacles potentiels et 2 questions : « Cet obstacle en est-il un ? Si oui (7 niveaux), jusqu’à quel point capable de surmonter ? »
  • CSES Career Search Efficacy Scale (1994), traduit en 2001 par Corbière

– Les autres outils

  • l’Honos Health of the Nation. Évaluation de l’amélioration santé/fonctionnement
  • le Lofa, Level of Functioning Assessment (Anderson , 1999), un des premiers outils d’évaluation du fonctionnement des personnes –
  • le MCAS, Multnomah Community Ability Sacale (Beker, Barron, 1997) questionnaire, 17 enoncés ( obstacles et fonctionnement, adaptation à la vie quotidienne, compétences sociales, problèmes de comportements.)
  • le NFCAS, : Needs For Care Assessment Schedule, outil de mesure des besoins en soins psychiatriques. 20 champs dont 9 sur la clinique et 11 sur le social.
  • L’ISSI, Interview Schedule for Social Interaction (Eklund et al, 2007).
  • le PRPP, Perceive, Recall, Plan and Perform est un outll de mesure qui évalue l’impact de la composante cognitive sur la performance des clients dans les tâches de la vie quotidienne.

Autres outils de mesure (CNSA)

– Outils de mesure du soutien social

  • l’EPS, Echelle de Provisions Sociales (Caron, 1996), adaptée de la Social Provisions Scale (SPS), 24 énoncés, 6 dimensions : l’attachement, l’aide tangible, les conseils, l’intégration sociale, l’assurance de sa valeur et le besoin de se sentir utile et nécessaire. Explore aussi l’estime de soi.
  • la Turner Battery (Turner et al, 1983, trad. par Corbière et Laisné) outil d’évalua ti on du soutien social et de l’estime de soi.

– Outils sur l’estime de soi

  • la SERS, Self-esteem Rating Scale (trad. Corbière, Laisné et Lecomte, 2001 ). 40 énoncés (valeur de so1 générale, compétence sociale, habiletés de résolution des problèmes, capacités intellectuelles, sentiment de compétence valeur de soi en fonction du regard des autres.
  • Echelle d’estime de soi de Rosenberg Rosenberg Self-esteem Scale (65), 2 composantes : la confiance en soi et l’autodépréciation.

Mais quels sont nos objectifs ?

– Soigner
  • Plus précocement
  • Plus efficacement
  • Pour une moindre« perte de chances »
– Favoriser l’insertion et la citoyenneté
– Favoriser une meilleure qualité de vie
– Comment ? Quelles priorités ?

– Importance de l’organisation du système de santé et des « parcours » des patients

Quelle autonomie ?

– L’autonomie dans la vie quotidienne
  • Les registres concrets
  • La vie de relation
  • La dimension d’anticipation (gestion des ressources, organisation… )
– L’autonomie compensée
  • Dans la VQ, par le réseau social
– L’autonomie « affective »
– La résilience

Evolution du score moyen à l’EAS par item entre M0 et M6.

diapo14 - Denis-Legay : Handicap psychique et autonomie
diapo14 – Denis-Legay : Handicap psychique et autonomie

Sur le même thème :