Autisme et Remédiation Cognitive selon Josef Schovanec

Le programme de Remédiation Cognitive à Philadelphie, 1946

[…] Passons […] de suite à un premier exemple de programme de remédiation cognitive qui a été créé, il y a longtemps déjà, à Philadelphie […] qui consistait à souder des tubes à vide, […] les tubes à vide aujourd’hui on n’en utilise plus […], il fallait souder des milliers et des milliers de tubes à vides d’une façon particulièrement savante, […]

diapo 4
tubes a vide
Vacuum tube

Ce programme a débouché sur le premier ordinateur de l’histoire[…] qui s’appelait ENIAC :

diapo 5 et 6
 ENIAC
ENIAC 1946
ENIAC 1946
  • Vingt sept tonnes,
  • Cent soixante sept mètres carrés
  • Et quelque chose comme cinq millions de soudures

[…] Je ne sais pas à quoi aspire l’être humain dit « normal », peut-être à écouter de la musique ou à faire la fête, mais probablement que l’être humain dit « normal » n’aspire pas à réaliser cinq million de soudures à la main, c’est pour ça que nous avons besoin de gens un peu différents dans ce cadre […] de remédiation cognitive.

[…] A qui profite le plus ce programme, est-ce […] aux gens qui font les soudures ou est-ce […] aux gens qui profiteront de l’objet ? […] Ce programme […] de remédiation cognitive a profité, je pense, à beaucoup de gens, bien au-delà du domaine de l’autisme.