Autisme et Remédiation Cognitive selon Josef Schovanec

Une méthode à base de jardinage (visite guidée d’une plantation de petits pois)

Après, nous avons une méthode de remédiation cognitive à base de jardinage, nous pourrons visiter une plantation de petits pois qui est devenue illustre, c’était celle de Mendel.

diapo 24
Mendel
Mendel

Mendel était aussi quelqu’un de très particulier, voici ce qu’écrivait […] l’abbé Napp qui était son supérieur : […]

« Il est un “prêtre collégial [qui] mène une vie très retirée, modeste, vertueuse et religieuse, tout à fait appropriée à sa condition, mais aussi [qu’il] est très doué dans l’étude des sciences ; cependant, il a beaucoup moins d’aptitudes en tant que prêtre de paroisse, la raison en étant qu’il est saisi par une incoercible timidité quand il doit se rendre au chevet des malades ou simplement contempler quiconque étant malade ou souffrant […] et c’est pourquoi j’ai trouvé nécessaire de le relever du service paroissial. »

[…] Grâce à cela il a consacré sa vie à planter des petits pois et à observer les changements de couleurs et autre. Et donc c’est aujourd’hui, bien après sa mort, qu’on a redécouvert ses travaux, ainsi, il a fondé, indirectement, la génétique.

Je n’aurai pas le temps de vous montrer un aperçu complet des publications effectives de Gregor Mendel, mais […] il s’agit d’une publication particulièrement austère, il n’y a pas du tout de petits dessins […]. Il s’agit en fait d’une liste des expériences faites, à chaque fois avec beaucoup de chiffres […]. Le plus marrant, c’est que, […] la seule partie un peu littéraire des écrits de Mendel c’est l’introduction ou il y a quelques lignes que je me suis permis de présenter ici :

diapo 28

Einleitende Bemerkungen.

Künstliche Befruchtungen, welche an Zierpflanzen deshalb vorgenommen wurden, um neue Farbenvarianten zu erzielen, waren die Veranlassung zu den Versuchen, die hier besprochen werden sollen. Die auffallende Regelmässigkeit, mit welcher dieselben Hybridformen immer wiederkehrten, so oft die Befruchtung zwischen gleichen Arten geschah, gab die Anregung zu weiteren Experimenten, deren Aufgabe es war, die Entwicklung der Hybriden in ihren Nachkommen zu verfolgen.

 Dieser Aufgabe haben sorgfältige Beobachter, wie Kölreuter, Gärtner, Herbert, Lecocq, Wichura u. A. einen Theil ihres Lebens mit unermüdlicher Ausdauer geopfert. Namentlich hat Gärtner in seinem Werke “die Bastarderzeugung im Pflanzenreiche” sehr schätzbare Beobachtungen niedergelegt, und in neuester Zeit wurden von Wichura gründliche Untersuchungen über die Bastarde der Weiden veröffentlicht. Wenn es noch nicht gelungen ist, ein allgemein gültiges Gesetz für die Bildung und Entwicklung der Hybriden aufzustellen[1], so kann das Niemanden Wunder nehmen, der den Umfang der Aufgabe kennt, und die Schwierigkeiten zu würdigen weiss, mit denen Versuche dieser Art zu kämpfen haben. Eine endgültige Endscheidung kann erst dann erfolgen, wenn Detailversuche aus den verschiedensten Pflanzenfamilien vorliegen.

Au début du deuxième paragraphe, il indique […], que son travail se fonde sur des travaux antérieurs et il cite des gens totalement inconnus […] comme : Kölreuter, Gärtner, Herbert, Lecocq, etc. J’aimerai voir la tête de ces gens-là, les planteurs de petits pois ! […]