Méthode NEAR chez les adolescents. Vidéo

Un groupe au Centre Hospitaier Sainte-Anne, animé par le psychologue Stéphan Renou 

197 vues
Méthode NEAR chez les adolescents

Vidéo tournée lors de la 6ème journée du C3RP le 30 juin 2017 à l’amphithéâtre Pierre Deniker du SHU-S14 du Centre Hospitalier Sainte-Anne à Paris.

Méthode NEAR chez les adolescents

Neuropsychological Educational Approach to Remediation (A. Médalia)

Stéphan RENOU

Catherine DOYEN

Service de Psychopathologie de l’Enfant et de l’Adolescent

Centre Hospitalier SAINTE-ANNE

PARIS

Logo du Centre Hospitalier Sainte-AnneC3RP : Centre Ressource-Remédiation Cognitive et Réhabilitation Psychosociale, Île-de-France

 

 

♦ Techniques d’entraînement visant l’amélioration du fonctionnement cognitif et de la socialisation

♦ Combine exercices cognitifs et groupes TCC

♦ Pour favoriser :

  • une expérience positive face aux apprentissages et dépasser certains échecs (prendre confiance dans ses capacités à acquérir des compétences)
  • la compréhension des différentes formes d’apprentissage
  • la prise de conscience de l’importance de la dimension sociale ou émotionnelle

♦ Exemples de déficits ciblés : attention visuelle et auditive, attention soutenue, mémoire verbale et visuelle, planification, résolution de problème …

♦ 30 sessions dans l’année

♦ Chaque session divisée en 2 parties :

  • 40 minutes d’exercices cognitifs informatisés
  • 35 minutes de groupe passerelle (Bridging groupe) dans lesquels plusieurs thèmes abordés :
  • introduction aux habiletés cognitives
  • Résolution de problèmes
  • Travail sur les pensées (TCC)
  • Planning et organisation
  • Attention
  • Habiletés communicationnelles

Exemple d’exercice travaillant la planification

Méthode NEAR chez les adolescents
Méthode NEAR chez les adolescents

Groupe à Sainte-Anne

  • 5 enfants âgés de 10 à 15 ans présentant un TDAH et/ou un TSA sans traitement (QI entre 80 et 112)
  • Séance hebdomadaire de 1h15
  • Exercices ciblés à partir du profil cognitif établi par le bilan neuropsychologique de base
  • Le programme informatique s’ajuste aux performances de l’adolescent avec une présentation des résultats et du niveau d’avancement visibles sur l’écran  = renforçateur positif efficace en plus de celui du thérapeute
  • Nécessite de la motivation car durée sur toute une année

Méthode NEAR chez les adolescents, premières observations post-groupe

  • Adaptée à l’âge et aux TDAH et TSA
  • Retour positif des adolescents ayant des profils cognitifs différents principalement en termes de mémoire et de planification
  • Support informatique apprécié
  • Transfert des acquis exprimés par les adolescents (essentiellement pour les apprentissages scolaires)
  • Rôle de soutien, développement des capacités d’entraide et parfois génère une certaine émulation entre les adolescents

 Temoignages

Méthode NEAR chez les adolescents
Méthode NEAR chez les adolescents
Sur le même thème :