Le rétablissement personnel dans la bipolarité par le Dr Chirio-Espitalier

Rétablissement personnel dans la bipolarité – Dr Chirio-Espitalier

Dans cette vidéo tournée à l’occasion de la dixième journée du C3RP, le Dr Marion Chirio-Espitalier nous parle du rétablissement personnel dans le trouble bipolaire.

Contenu de la présentation du Dr Marion Chirio-Espitalier :


(1) Le rétablissement personnel dans la bipolarité

10ème journée du C3RP, Paris Sainte Anne, 25 Juin 2021

Marion Chirio-Espitalier, PH – CReSERC-CHU de NantesCrehab’S des Pays de la Loire

chu-nantes
ARS
Avec le soutien de l’ARS des Pays de la Loire

(2) Connaissances actuelles
Rétablissement personnel et bipolarité


(3) Rétablissement personnel (PR)

  • Un modèle d’évolution des troubles psychiques
  • Diffère des notions de :
    • Guérison,
    • Rémission clinique (aussi « clinical recovery »)
    • Rémission fonctionnelle (aussi « functional recovery »).
  • Processus par lequel la personne gagne en espoir, élargit son engagement social et contrôle ses soins et sa vie.
    • Reconstruction des normes vitales, un chemin qui s’appuie sur les besoins, les aspirations mais aussi les limites de la personne plutôt que sur des références extérieures.

(4) Déterminants du rétablissement personnel

  • CHIME(Leamy et al., 2011)
    • Connectedness
    • Hope and optimism about the future
    • Identity
    • Meaning in life
    • Empowerment

(5) Rétablissement personnel dans les troubles bipolaires : quelles questions spécifiques?

  • Le PR décrit principalement dans les troubles du spectre schizophrénique
  • Revue récente des revues systématiques (Van Wheegels, 2019) concernant le PR identifie 2 besoins :
    1. Mieux connaitre les déterminants du PR et les mécanismes psychologiques qui le sous-tendent
    2. Explorer les spécificités dans d’autres populations que les troubles schizophréniques, et en particulier les troubles de l’humeur

(6) Le rétablissement comme outcome

  • Insatisfaction des patients bipolaires concernant les outcomes usuels
  • Récente publication d’un cos (core outcome set), recueil standardisé des outcomes dont il est recommandé de faire usage dans les essais cliniques concernant la bipolarité (Retzer et al., 2020).
    • 11 outcomes ont émergé, dont le PR (ainsi que données subjectives comme connectivité, bien-être, self-monitoring et Qualité de vie)

(7) Une approche compréhensive du rétablissement personnel
Revue systématique de la littérature


(8) Peu de travaux spécifiquement dédiés au rétablissement personnel dans les troubles bipolaires

  • (« Personal recovery » ou « mental health recovery ») ET « bipolar disorders » dans le titre ou l’abstract
    • Hors témoignages, case reports, study protocols
    • 3 bases de données (Pubmed, Psycinfo, Elsevier)
  • 24 articles originaux, entre 2010 et 2021. Pas de notion spécifique de « personal recovery » avant 2010.
    • 5 essais cliniques dont 2 randomisés (Todd 2014, Jones 2015)
    • 7 études qualitatives (dont 1 COS méthode DELPHI)
    • 12 travaux psychométriques DONT 3 études de validation D’ÉCHELLES

(9) Études et essais cliniques

  • Les études qualitatives :
    • Conception du rétablissement personnel par les personnes avec trouble bipolaire
    • Comment les personnes contribuent-elles à leur rétablissement personnel?
    • Rôle du soin dans le rétablissement personnel?
  • Les études psychométriques :
    • Quels outils psychométriques ont été validés pour la mesure du rétablissement personnel dans les BD?
    • Les leviers du rétablissement personnel
  • Les essais cliniques :
    • Quels types d’outils de soins ont été évalués en prenant en compte le rétablissement personnel comme outcome principal?

(10 -11) Les études qualitatives

Rétablissement personnel : Les études qualitatives

(12) Les études psychométriques


(13) Études psychométriques : quels outils validés?

Deux échelles de PR validées spécifiquement dans les BD :
  1. Le Bipolar Recovery Questionnaire – BRQ (Jones et al., 2013)
    • Élaborée de novo à partir d’un travail qualitatif (Jones et al., 2010)
    • Malgré échantillon modéré (60 sujets), bonne consistance interne. Nécessité de faire des analyses à plus grande échelle pour en explorer la structure factorielle
    • Test-retest à 1 mois : bonne fiabilité
  2. Le Questionnaire of Personal Recovery – QPR (Kraiss et al., 2019)
    • Validation initiale dans la psychose schizophrénique (Neil et al., 2009), réduction de 22 items à 15 items pour une version plus robuste
    • QPR élaborée à partir du CHIME
    • Court et maniable
    • Validation dans la bipolarité par Kraiss en 2019 : bonne consistance interne, unidimensionnel.
    • Pas de test-retest.

Études psychométriques : corrélations

  • Rétablissement personnel et symptomatologie?
    • Corrélation négative importante avec symptômes dépressifs et anxieux (Jones 2013, Grover 2016, Dodd 2017). Pas ou peu avec symptômes maniaques voire corrélation positive (Dodd 2017, Kraiss 2019, Kraiss 2021).
    • Corrélation positive avec dépression passée (Jones 2013, Dodd 2017)
    • Corrélation positive avec diagnostic précoce et atcd de binge drinking (Tse 2014)
  • Rétablissement personnel et variables socioprofessionnelles?
    • Variables sociodémographiques très peu corrélées
    • Emploi signifiant/ satisfaction avec les rôles sociaux (le plus corrélé positivement avec rétablissement personnel, Kraiss 2021)
    • Higher education (Dunne 2019)
    • Social support++ (Dunne 2019) ; qualité du fonctionnement relationnel plus que situation familiale (couple et parentalité, Wynter 2021)
  • Rétablissement personnel et données psychologiques?
    • Communes avec rétablissement personnel dans la schizophrénie : bien-être, post-traumatic growth (Jones 2013), empowerment (Tse 2014), coping et confiance dans ses ressources propres, faible autostigmatisation
    • Spécifiques : croyances positives et acceptation des fluctuations d’humeur, sentiment d’efficacité personnelle et self management (Dodd 2017), haut niveau de prise de risque (Mezes, 2021)

(15) Les essais cliniques


(16) Le rétablissement personnel comme outcome
  • 5 essais cliniques dont 2 RCT
  • Mesure du PR : échelle BRQ DE JONES uniquement
  • Autres outcomes :
    • Qualité de vie
    • Fonctionnement social
    • Auto-évaluation des symptômes thymiques
    • Alliance thérapeutique/ MÉDICAMENTEUSE
    • Estime de soi et autostigmatisation

(17) Quels outils de soin ont montré une efficacité sur le rétablissement personnel dans le BD?
  • Les 5 études publiées qui évaluaient le rétablissement personnel comme l’un des outcomes PRINCIPAUX ont montré une efficacité SIGNIFICATIVE sur ce dernier
    • RCT : web-based self-management intervention « living with bipolar » (Todd 2014) ; programme de TCC centré rétablissement (Jones 2015)
    • Pré-post : psychoéducation de groupe (Jones 2018), programme mixant psychoéducation et tcc/ mindfulness (Richardson 2019), internet self-management « bipolar toolkit » (Enrique 2020)

(18) Des interventions « orientées rétablissement » ?
  • Singularité des objectifs de soins :
    • Accent mis sur la consctruction d’une vie signifiante, au-delà des rechutes/ symptômes (Todd 2014) ;
    • Focus sur le fonctionnement (Jones 2018),
    • Autodétermination des objectifs (Enrique 2020)
  • Des modalités de communication :
    • Formulation de l’expérience par la personne et pas selon un schéma pré-établi (Jones 2015)
    • Travail sur l’abandon d’un langage autocritique/ stigmatisant (Jones 2018)

(19) Études Qualitep à Nantes


(20) les études Qualitep : mieux connaitre le PR dans les tbp, ses déterminants et ses leviers dans le soin

  1. Qualitep-1 évaluait les effets sur la QDV et l’estime de soi d’un programme d’ETP chez les personnes bipolaires
  2. Qualitep-2 explore de manière qualitative les effets sur le rétablissement personnel d’un programme d’ETP,
    • Réalisation d’entretiens individuels de participants souffrant de t
  3. roubles bipolaires et de focus groups de soignants-animateurs
  4. Qualitep-3:
    • Traduire et adapter à la population française l’échelle de rétablissement personnel BRQ (Jones 2013)
    • Évaluer les effets sur cette variable d’un programme d’éducation thérapeutique (ETP) destiné aux personnes souffrant de roubles bipolaires
      • Mieux comprendre ce qui peut soutenir spécifiquement le rétablissement personnel dans les soins

(21) Qualitep 3 : adaptation de la BRQ en français
la QRB-fr

  1. Traduction de la BRQ initiale : traduction/ rétro-traduction en aveugle
  2. Réalisation d’entretiens individuels qualitatifs : déterminants du rétablissement au sein d’une population française de personnes vivant avec des TBP
  3. Réunion d’experts : identification des dimensions du QRB-Fr, génération/ suppression de nouveaux items
  4. Validation psychométrique : étude transversale en ligne (objectif 250 sujets)
    • Validation de la structure du QRB-Fr : bonne adéquation à un modèle d’analyse factorielle confirmatoire tenant compte de la structure proposée par les experts
    • Validation concourante : corrélation entre les scores obtenus au QRB-Fr et ceux obtenus à une échelle de rétablissement de référence, la RAS, ainsi qu’à d’autres échelles
    • Mesure de la fiabilité des scores et de la cohérence des réponses : indice alpha de Cronbach et H de Loevinger par dimension

(22) Troubles bipolaires et rétablissement

Étude QRB-Fr : Troubles bipolaires et rétablissement. Comment participer ?

Participer à l’étude :

Par mail : retablipolaire@gmail.com

Accédez directement au questionnaire :


Téléchargez la présentation du Dr Marion Chirio-Espitalier :

Accédez au programme et aux vidéos de la 10ème journée du C3RP :

D’autres vidéos/articles sur le rétablissement :