Bessel VAN DER KOLK"Le corps n’oublie rien"

vidéo : Le corps n’oublie rien, Bessel Van Der Kolk

Vidéo de la conférence de Bessel van der Kolk

À l’occasion de la sortie de son livre “Le corps n’oublie rien : Le cerveau, l’esprit, le corps dans la guérison du traumatisme”  Albin Michel, et la Fondation Pierre Deniker ont organisé une conférence de Bessel van der Kolk  le lundi 24 septembre 2018 à l’amphithéâtre Pierre Deniker de l’hôpital Sainte-Anne SHU-S14.

(source : Albin Michel)

Le livre

Le traumatisme fait partie de la vie. Et le corps en garde des traces et une mémoire qui imprègne nos émotions. Le psychiatre Bessel van der Kolk a passé quarante ans à soigner des survivants. En racontant les histoires vécues par ses patients (vétérans, femmes et enfants maltraités, victimes d’accidents ou d’agression), il entraîne le lecteur dans un parcours passionnant à travers les méandres du syndrome du stress post-traumatique.

LE CORPS N’OUBLIE RIEN, BESSEL VAN DER KOLK

Conscient que les premières victimes du traumatisme sont les enfants, Bessel van der Kolk s’y consacre pleinement. Le plus grand espoir des jeunes traumatisés, maltraités et négligés, c’est l’école. Ilot de sécurité, l’école peut offrir la résilience nécessaire pour supporter les traumatismes sociaux et familiaux. L’école où la chorale, l’éducation physique ou simplement la récréation sont aussi importants que d’étudier les maths et le français aux yeux du psychiatre américain. Ce sont ces pratiques qui vont véritablement aider les enfants à sortir du traumatisme. Vaste problème de santé publique, Bessel van der Kolk considère que le traumatisme et la politique sont indissociables. Il milite en faveur d’une grande prise de conscience collective : le traumatisme doit devenir une grande cause nationale.

Unique en son genre, ce livre, traduit en quinze langues, conjugue neurosciences, pratique clinique et réflexion sur la maladie. Il montre notre extraordinaire capacité à souffrir, mais aussi à guérir, en offrant de nouveaux espoirs pour retrouver goût à la vie. Et les voies de la guérison sont pour le moins étonnantes et multiples : théâtre, EMDR, yoga, neurofeedbacks ou méditation ont fait leurs preuves auprès de ses patients.

L’auteur

Bessel van der Kolk, psychiatre américain d’origine néerlandaise, spécialiste du syndrome de stress post-traumatique (PTSD), professeur de psychiatrie à la Boston University, a fondé le Trauma Center de Boston.